Lautresite, le jour, 18 septembre 03

   





Je me méfiais de cette attraction touristique. On m’en avait parlé comme d’un incontournable….

Aujourd’hui je ne peux que confirmer sottement. Il serait proprement inconcevable de se rendre dans la vallée de l'Iza (Maramures) sans pousser une pointe jusqu'au bord du Vaser pour rejoindre Viseu, et embarquer sur un « bringuebalant » train forestier !

Depuis Viseu, des locomotives quasi centenaires poursuivent leurs exercices d'escalades et de descentes des montagnes frontalières à l'Ukraine; en hissant des familles entières de villageois, habitants des hameaux isolés; en ramenant, des troncs d'arbres abattus pour la bonne cause de l'exploitation forestière.

J’ai pris ce tortillard et vécu intensément chaque instant d'un périple vallonné inoubliable. Un voyage dans la lumière au parfum de cendre et de fumée. La photo ci-dessus fut prise en juillet 2001 peu avant l'arrivée du train. Il s'agit de l'unique photo d'un reportage "manqué", l'obturateur de mon minox s'étant cassé !