Lautresite, le jour, 17 septembre 03

   





Des enfants comme s’il en pleuvait.. Au gré des sentiers empruntés. Sur des routes trop peu fréquentées.
En regardant la citadelle de Risnov, aux ruines semblant inexpugnables, je voyais des enfants.
En contemplant les allées altières de Arad et de Sibiu, je voyais des enfants.

Ils font partie du décor , ils sont incrustés dans le paysage. Des enfants aux sourires qui resplendissent et aux cœurs qui se convulsionnent au gré de leurs devenirs. Aussi loin que me porte mon regard, je vois des enfants s’amuser. Et quel que soit le temps, ils sont dehors à braver les intempéries, à jouer avec le sable et le vent, à jouer avec la vie.

Croisés sur la route qui mène aux citadelles de Ponor et à la grotte de l'Ours, non loin de la vallée de l'Aries, département de Oradea, deux enfants nous interpellent juste pour nous dire fièrement…. Bonjour ! buna ziua !