Lautresite, le jour, 17 septembre 03

   




Rester dans l'ombre. Se fondre dans une autre réalité. Ne plus se perdre en se dispersant mais se trouver au rythme d'un pas lent. Chercher une vérité qui n'existe peut-être pas. Parcourir des distances pour s'approcher des gens. Aller à l'essentiel, retrouver du sens au mot valeur. Connaître sans se méprendre, s'intéresser tout en s'oubliant. Capter, fixer, figer, rendre inerte ce qui est mouvement. Conserver la mémoire d'un pays, préserver la beauté de ces gens.

Aimer en faire partie, faire corps, s'identifier. Je pensais à tout cela lorsqu'un ami roumain me demanda ce qui définissait ma démarche photographique. Je n'avais pas trouvé les mots pour la lui expliquer. Le détail fugace, l'anecdotique qui tient lieu d'essentiel et qui nous échappe…

Photographier, c'est un peu comme exprimer une pensée par l'image dont on prend conscience après, c'est glaner des "Idées" sur le terreau de la vie qui se laissent imprimer par l'œil !