Lautresite, le jour, 16 septembre 03



Côme sentit ses deux pieds descendre et rejoindre les carreaux grêlés pour s’y aimanter.

De ce côté, la chambre entière lui parut très différente : la lampe était plantée au milieu du sol et le lit collé à ce qui était devenu le plafond.Il enjamba le haut de la porte qui donnait sur le couloir, puis longea les moulures qui conduisaient à l’accueil.

L’enfant inversé évitait de regarder au-dessus de lui, par peur du vertige. Le sang lui montait à la tête au point de lui brûler les yeux.

Brusquement, Côme sursauta à la vue d’une énorme sauterelle. La longue jambe repliée de l’insecte semblait barrer le seuil d’une des issues. Le jeune garçon haussa les épaules en réalisant qu’il s’agissait d’un de ces systèmes mécaniques mis en place en haut des portes pour qu’elles se referment avec souplesse et en silence.

Déjouant la surveillance d’une infirmière occupée à trier les thermomètres, Côme s’engagea dans le dernier corridor avant la sortie. Il avançait et respirait sur la pointe des pieds.

Surtout, ne pas se laisser envahir par la mélancolie de l’odeur : un mélange de produits désinfectants pour les sols et les peaux.