Lautresite, le jour, 15 septembre 03

 



1950 Les bouquins de photos d'archives sur les Alpes font rêver et montrent des montagnes aux sommets blancs sur fond de ciel bleu.
Les montagnards de l'époque étaient des découvreurs, des hommes rudes au moral d'acier.
Ces aventuriers, admirés et burinés par les vents, le corps courbé sous le poids du sac et le pas rythmé au son du piolet, partaient à l'assaut des cimes encore vierges.
2003 Les montagnes se détachent en gris sur fond bleu. Les sommets ont tous été violés cent fois, la neige a fondu aux trois-quarts, les glaciers rétrécissent à vue d'œil et laissent la roche nue. Les montagnards ont changé de look, ils sont légers, colorés, et ils grimpent en famille, ils pique-niquent au haut des crêtes et bivouaquent sous des petites tentes de 300gr