Lautresite, le jour, 11 septembre 03

 



La plage est en cailloux et en boue, les pêcheurs placent leurs filets et attendent la marée; ils s’installent autour de l’ « Eski », en tirent une bière puis une autre.
Une voiture arrive en trombe, patine, s’enlise; les pêcheurs posent leur bière et poussent la voiture; elle racle, crache, perd des morceaux ; elle paraissait neuve pourtant.
Le ciel est splendide et menaçant.
Un couple passe, scrute les taillis, pointe la longue vue, montre du doigt des oiseaux étranges.
La mer est haute, les pêcheurs sont dans l’eau turquoise et tiède, ils nous offrent des poissons argentés à pois jaunes, dont nous ne saurons que faire