Lautresite, le jour, 9 septembre 03

 



A 15 heures, les enfants s’égaillent en criant à l’arrivée du chef de gare et les employés poussent les bêtes efflanquées sur la rampe d’accès au train. A 15 heures 40, le chargement est terminé et attend la locomotive.
Un jeune garçon s’approche des wagons de vaches sauvages ; elles sont silencieuses et terrorisées ; des bruits de pêts, de cascades d'urine, de déjections odorantes et aqueuses explosent entre les planches des parois. Dégoûté, l'enfant se pince le nez et s’échappe en courant