Lautresite, le jour, 23 juillet 03



Correspondance, 28. De Paul à Nicolas.
Dimanche 28 avril 1996, Bruxelles. Dimanche, c'est Filigrannes, cette librairie ouverte 365 jours par an et, cette année, fait exceptionnel comme le dit le patron, 366. Le Monde, Courrier International, rituellement, puis j'emporte le Fitoussi Rosanvallon, un dialogue de Hanna Harendt ainsi que le dernier journal de Morin. Chez Morin que je feuillette, je trouve en page 149, un concept que lui-même a puisé ailleurs, ainsi va la connaissance. La nation comme dérèglement balkanique, voilà bien un concept éclairant. D'après Jean-Pierre Derrienec, c'est à l'effort civilisateur des Lumières et à la préhension de la nation comme fin politique que nous devons l'ethnicisation des Etats de cette région. En quelque sorte, l'Empire ottoman arrive seulement à sa fin, lui qui admettait la non territorialisation de ses minorités et leur représentativité politique à travers les millet.
Je relie ceci à une notion qui nous est chère, Nicolas, celle des espaces. Cette politique des espaces — qui sont, pour nous, à la fois des communautés de destin et des zones où les frontières sont en voie d'effacement — est déjà à 1'œuvre aujourd'hui par le biais des ambassades de la démocratie locale de Maribor, Osijek, Tuzla et Subotica et de villes voisines, comme Pecs en Hongrie. Créer des espaces — donc de la déterritorialisation — à partir des villes qui se reconnaissent solidaires dans leurs destinées tranche avec cette vieille idée selon laquelle les régions ne devraient leur fondation qu'à une identité ethnique, économique ou historique. Il y a quelque chose de l'esprit républicain dans ces espaces-ci, d'une république qui ne se considérerait pas exceptionnelle, ni recluse, ni unique mais plutôt ouverte, multiple et valeureuse. Par valeureuse, j'entends "qui défend ses valeurs". Cette communauté de valeurs, inscrite dans une géographie au défi des entraves de l'Histoire, voilà qui a des airs de Traité de Rome. Ces espaces cherchent aujourd'hui leurs Spaak, De Gasperi ou Monnet. Ils ne les trouveront pas, en tout cas, à Strasbourg, les débats de l'avant-veille m'en ont convaincu à nouveau. De l'invention, de sa négation, de l'épuration du rêve.