Lautresite, le jour, 23 juillet 03

 



Le reste du temps, de 93 à 98 s’est partagé, toujours autour de l’idée des ambassades, entre Osijek en Croatie, Maribor en Slovénie et à mettre sur pied ou aider à mettre sur pied des ambassades en Bosnie et en Macédoine. Il y en a onze aujourd’hui.

Après l’éviction en 1997 de Causes Communes, l’association créatrice de l’idée des ADL, le Conseil de l’Europe a, seul, repris les rênes. Les roseaux et les chênes ne cohabitent que le temps du rut. Bientôt le sommeil regagne ceux-ci quand ceux-là plient encore pour mieux penser ou panser.
C’est donc le Conseil qui invite pour le X° anniversaire. Logique. Une mante religieuse ne ferait pas autrement — si tant est qu’elle se préoccupe de démocratie locale.

J’aurai calculé mon horaire pour arriver bien tard à l’hôtel. Les rencontres nocturnes de fonctionnaires européens ou apparentés ne sont pas parmi les plus exaltantes. Ils sont parfois infiniment plus fonctionnaires qu’européens.
La nuit porte conseil.

Je m’endors au bord du lac de Palic, proche de Subotica, la tête dans les étoiles et en faisant semblant de ne pas entendre la discothèque voisine "stoemper" à coup de basses l’air de Voïvodine.

A suivre...