Lautresite, le jour, 1er juillet 03


Jean-Luc
Dehaene I

7/03/92
23/06/95

coalition
CVP/PSC -
SP/PS


"Nombre de problèmes
ne trouvent pas ou trop lentement une solution"




Mesdames, Messieurs, notre société vit actuellement une période très confuse. Le 24 novembre, un certain nombre d'électeurs a exprimé son malaise. Il s'agit là d'un phénomène qui se manifeste aussi en dehors de nos frontières. Nombreux sont ceux qui se posent des questions profondes et ressentent un mécontentement face au manque d'efficacité de notre système politique. (...) De nombreux citoyens se sentent impuissants et les plus vulnérables ont pris peur. Ils se sentent menacés par les changements radicaux auxquels ils sont confrontés, par l'évolution rapide de leur environnement direct, par le contact inévitable avec d'autres cultures. Ils découvrent en outre à leurs dépens que nombre de problèmes ne trouvent pas ou que trop lentement une solution. (...) Nous sommes emportés par un étrange tourbillon. (...) Nous pensons à cet égard aux aspirations du citoyen à trouver des solutions au sentiment d'insécurité accrue, au problème de la drogue, de l'isolement, de l'exclusion sociale, aux menaces qui pèsent sur l'environnement, au vieillissement rapide de la population, aux problèmes de circulation et de mobilité, à l'aide aux victimes et à la maîtrise de l'immigration. Les pouvoirs publics (...) se heurtent très souvent aujourd'hui aux limites de leurs capacités techniques et financières. (...) Elle (la politique) doit prendre des engagements clairs, créer le cadre nécessaire au développement de la vie économique, sociale et intellectuelle et essayer de formuler une réponse précise aux besoins et aspirations du citoyen. (...) Nous voulons relever le défi. Le gouvernement souhaite conclure un nouveau contrat avec le citoyen au cours des mois à venir. Ce contrat doit apporter une réponse à cinq grands défis sociaux :
- la sécurité du citoyen ;
- plus d'équité par une meilleure administration de la justice ;
- une meilleure maîtrise de l'immigration ;
- une politique de l'environnement plus poussée ;
- une société solidaire.


(...) Toutes les propositions ne pourront être concrétisées simultanément et avec la même intensité. Dans les jours qui viennent, le gouvernement devra fixer des actions prioritaires pour lesquelles il mobilisera les moyens budgétaires, administratifs et techniques nécessaires. (...) La conclusion d'un contrat implique deux parties. Ce n'est donc pas uniquement aux autorités mais aussi aux citoyens qu'il appartient de prendre leurs responsabilités en ce qui concerne l'exécution de ce contrat. (...) Bien entendu, c'est en premier lieu aux pouvoirs publics qu'il appartient de respecter leur part du contrat. Cela signifie l'établissement d'une meilleure relation de confiance entre le citoyen et le secteur public par le biais de services publics efficaces et accessibles. (...) Apporter une réponse rapide et adéquate aux besoins de la société suppose aussi la poursuite de l'élaboration de la structure fédérale de l'Etat, d'une part, et l'assainissement des finances publiques, d'autre part. Ces deux objectifs ont été repris dans le programme d'urgence du gouvernement. (...) Toute une génération politique a beaucoup investi dans la réforme de la structure de l'Etat belge. Dans un pays aussi complexe que la Belgique, cette tâche est particulièrement difficile et reste inachevée. (...) C'est pourquoi le gouvernement souhaite apporter, au cours de cette législature, une contribution importante à l'achèvement de la réforme de l'Etat fédéral. (...) À cette fin, un dialogue de Communauté à Communauté sur la problématique institutionnelle globale sera engagé entre les partis politiques francophones et néerlandophones dans un cadre suffisamment large pour qu'ils impliquent des membres des Exécutifs dont ils estiment la présence nécessaire. (...) Le gouvernement établira la liste des projets urgents à déposer au Parlement. (...) Il prendra les contacts nécessaires et organisera des négociations en vue d'obtenir les majorités spéciales requises pour l'adoption de ces projets (...) et réaliser l'assainissement des finances publiques.