Lautresite, le jour, 23 mai 03
   

 
Même l'homme Blanc, dont le dieu marche avec lui et lui parle comme un ami avec son ami, ne peut échapper à la destinée commune. Peut-être sommes nous frères malgré tout; nous verrons. Mais nous savons une chose que l'homme blanc découvrira peut-être un jour : notre Dieu est le même Dieu. Vous avez beau penser aujourd'hui que vous le possédez comme vous aimeriez posséder notre terre, vous ne le pouvez pas. Il est le Dieu des hommes, et sa compassion est la même pour l'homme Rouge et pour l'homme Blanc. La terre est précieuse à ses yeux, et qui porte atteinte à la terre couvre son créateur de mépris. Les Blancs passeront, eux aussi, et peut-être avant les autres tribus. Continuez à souiller votre lit et un beau jour, vous étoufferez dans vos propres déchets. Où est le fourré ? Disparu. Où est l'Aigle ? Il n'y est plus. Qu'est-ce que dire adieu au poney agile et à la chasse ? C'est finir de vivre et se mettre à survivre. Ainsi donc, nous allons considérer votre offre d'acheter notre terre. Et si nous acceptons, ce sera pour être bien sûrs de recevoir la réserve que vous nous avez promise. Là, peut-être, nous pourrons finir les brèves journées qui nous restent à vivre selon nos désirs. Et lorsque le dernier homme Rouge aura disparu de cette terre, et que son souvenir ne sera plus que l'ombre d'un nuage glissant sur la prairie, ces rives et ces forêts abriteront encore les esprits de mon peuple.
Car ils aiment cette terre comme le nouveau-né aime le battement du cœur de sa mère. Ainsi, si nous vous vendons cette terre, aimez-la comme nous l'avons aimée. Prenez soin d'elle comme nous en avons pris soin. Gardez en mémoire le souvenir de ce pays, tel qu'il est au moment où vous le prenez. Et de toute votre force, de toute votre pensée, de tout votre cœur, préservez-le pour vos enfants, et aimez-le comme Dieu vous aime tous. Nous savons une chose : notre Dieu est le même Dieu. Il aime cette terre. L'homme Blanc lui-même ne peut pas échapper à la destinée commune. Peut-être sommes-nous frères. Nous verrons. Extrait du discours prononcé en 1854 par le chef indien Seattle devant l'Assemblée des tribus. Texte trouvé dans Philippe Jacquin (ss. dir.), "Terre indienne". Un peuple écrasé, une culture retrouvée", Autrement, 1991. Le vingt-quatre mai 1626, Pierre Minuit, gouverneur de la Nouvelle-Belgique, originaire de Tournai (Belgique), achetait l'île de Manhattan (New-York) aux Indiens Algonquins. La somme payée, en verroterie et autres colifichets, est équivalente à soixante florins (vingt-quatre dollars). En 1997, la valeur immobilière de l'île de Manhattan était estimée à mille cinq cent milliards de dollars. Le tracé de l'actuelle Wall Street correspondrait au mur de protection contre les indiens édifié à l'époque du gouvernorat de Pierre Minuit.