Lautresite, le jour, 22 mai 03









Liens

Communs



Ceci n'est pas une utopie, puisque le lieu est nommé. C'est une affaire de géographie, de toponymie, un peu d'onomastique aussi. C'est une façon de se déplacer dans le monde. C'est une carte aveugle, un jeu de pistes, un parchemin trouvé.
Aujourd'hui : la rue du Baigneur. Par Thierry Kübler.







Celui-là, le monde c'était son terrain de jeu. "Écrivain tout court, écrivain public, écrivain en grève, en exil, en rupture de ban, ainsi va la vie de l'écrivain errant : Alger - Paris - Milan - Tunis - Bruxelles (…)" : Kateb Yacine, né à Constantine, emprisonné à Sétif, à l'âge de 15 ans pour avoir participé au soulèvement algérien du 8 mai 1945 et qui, jusque sa mort, en 1989, fit de formidables enfants dans le dos de Madame la France. Poésie, littérature, théâtre: Kateb s'empare de la langue de l'oppresseur et la féconde, jusqu'à devenir l'un des plus grands écrivains "de langue française", comme l'on dit.