Lautresite, le jour, 19 mai 03
   

 
Ils ont tous gagné. Surtout les socialistes. Qui ont regagné. Sauf les verts, qui doivent beaucoup à la gouvernance, dit-on. Personne n’ose dire ouf ! Les reporters supputent des alliances. Les têtes de listes remercient les militants "de base". On jure qu’on ne brisera pas le « cordon sanitaire ». Le parti fasciste, premier à Anvers. Trente-trois pour-cent. Plus un. Position de gouverner. "Plus présentables". "Perdant d’une main ce qu’ils gagnent de l’autre". ? ? ? "Des intellectuels parlent de le mettre au pouvoir, comme en Autriche avec Haider, pour le laminer". Où on en est. Dans un an les régionales. Dans trois les communales.

Mais : quatre-vingts pour-cent des électeurs des fascistes flamingants soutiennent le roi, et l’unité de l’État.
Dans un sens, cela rassure. J’ai commencé en écrivant cela. Je me disais que cela suffirait. Cela suffit.

Fin