Lautresite, le jour, 5 mai 03
   



 


{


Se peut-il que l'on découvre en 2003, l'existence d'un camp de concentration, un "Judenlager", qui fut également un camp de transit vers Auschwitz, ouvert en 1942, réunissant des Juifs anversois et situé dans les Ardennes françaises, à une encablure de Charleville et à trois pas de la frontière belge ? Le camp des Mazures est l'un de ces camps oubliés même de ceux qui ont écrit sur les camps oubliés. Un professeur de l'Athénée royal de Namur, J-E Andreu vient, après de longues recherches, de publier un site internet http://membres.lycos.fr/judenlagerlesmazures/index.html livrant témoignages, archives, photos et historique de cette antichambre de la mort. Au passage, il relève l'extraordinaire déni local d'un village dont il souligne la forte participation extrémiste, le 21 avril 2002. Aujourd'hui, le camp des Mazures abrite un terrain de football et un boulodrome…







}