Lautresite, le jour, 30 avril 03
 

Ce que nous appelons lautresuite,
c'est ce que l'actualité
produit chaque jour de faits et d'événements
en lien avec l'exploration du mot "préfabriqué"
que nous menons depuis novembre 2001.

   

Lautresuite 30.04.03 (1) Le Danemark entend renvoyer sous peu les sept mille cinq cents réfugiés d'origine irakienne présents sur son territoire. Le ministre libéral en charge des Affaires européennes et de l'immigration, Bertel Haarder, a demandé à la Direction des étrangers d'examiner "en l'espace de quelques semaines" les dossiers des réfugiés présents au Danemark depuis moins de trois ans, ceci pour leur refuser la prolongation du permis de séjour. Déclarant que "personne n’a le droit de veto par rapport à ce qui doit se passer au Danemark", le ministre entendait signifier qu'il n'attendrait pas le feu vert du HCR (Haut Commissariat aux réfugiés) pour procéder aux premières expulsions. Cette politique est vivement soutenue par le Parti du Peuple danois (PPD), extrême droite, qui fait du chantage sur cette question.



Lautresuite 30.04.03 (2) Dans la nuit de dimanche à lundi, deux camionneurs d'origine turque, travaillant pour une société allemande, ont été interpellés au terminal ferry d'Ostende (Belgique). Le premier transportait cinq illégaux, le second quinze, tous Turcs. Ils ont été inculpés pour trafic d'êtres humains.

  Lautresuite 30.04.03 (3) Mercredi dernier, la France a procédé à une nouvelle expulsion par charter. Cette fois, il s'agissait de cinquante-cinq Africains non admis sur le territoire français. Escortés par 90 policiers dont 20 Sénégalais, ils ont regagné le Sénégal pour certains, la Côte d'Ivoire ou le Nigéria pour les autres.



Lautresuite 30.04.03 (4)
Un policier aux frontières (PAF) de l'aéroport de Roissy a comparu, mercredi dernier, devant le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis), pour "corruption passive". Contre bouteilles d'alcool, flacons de parfum ou bijoux, le policier délivrait des visas de transit à des irréguliers libanais. Une trentaine de personnes auraient ainsi profité de ce trafic. Le prévenu a déclaré qu'il "ne pensait pas participer à une filière", qu'il s'agissait de simples "services rendus à des gens provenant d'une région très pauvre du Liban", ajoutant que la corruption était "une pratique courante à Roissy". Le Parquet a requis deux ans de prison avec sursis et trois mille euros d'amende. Trois autres Français d'origine libanaise ont également comparu dans le cadre de cette affaire.
  Lautresuite 30.04.03 (5) Dimanche, à l'aérogare d'Orly-Sud, une trentaine de personnes se sont rassemblées pour protester contre les expulsions de sans papiers. Organisé à l'initiative du collectif parisien contre les expulsions, ce rassemblement entendait attirer l'attention des voyageurs et des équipages sur la présence d'étrangers expulsés à bord de certains vols réguliers à destination de l'Algérie et de la Turquie.





Lautresuite 30.04.03 (6)
Le Théâtre de la Ville de Paris, situé Place du Châtelet, a été occupé, samedi, par une centaine de sans papiers d'origines africaine, maghrébine et turc. Ils étaient là pour réclamer leur régularisation et l'arrêt des "rafles de monsieur le ministre" Nicolas Sarkozy. Des militants d'Act Up qui étaient également présents ont dénoncé "la politique ultraraciste de Sarkozy".