Lautresite, le jour, 28 avril 03









En 1830, Louis-Philippe, plus libéral, démet Charles X, mais qu'importent ces petits arrangements entre cousins : Galois veut la stricte égalité entre tous les êtres. En attendant, il sera renvoyé de Louis-le-Grand pour ses idées noblement républicaines. Ensuite, ce sera la prison à deux reprises. Le jeune Évariste est décidément incapable de mettre une sourdine à ses convictions. Jusque ce duel —question d'honneur — on ne transige pas. L'étudiant sait qu'il sera tué; son adversaire, un noble, sait tirer; lui pas. La nuit précédant le combat, il noircit à la hâte une dizaine de feuillets — ses théories mathématiques — et termine le testament en composant son épitaphe : "Adieu, j'avais bien de la vie pour le bien public! Pardon pour ceux qui m'ont tué, ils sont de bonne foi.". Trente mai 1882, près de l'étang de la Glacière, un coup de feu, il s'écroule, on le porte mourant à l'hôpital Cochin. Et, bien sûr, les intuitions de ce Rimbaud des maths s'avèrent géniales. Morale de l'histoire : aucune. L'absurde qui grimace sa logique; la vie, quoi…







T K
La série de Thierry Kübler paraît de façon hebdomadaire.