Lautresite, le jour, 17 avril 03
 

Quatrième station: Saint-Dizier

Loin de toute "muséification", on se dit que cette exploration déambulatoire de la jeunesse de Breton aurait pu servir de modèle à une présentation expérimentale et vivante de la pensée du surréalisme à partir du 42, rue Fontaine...
Lire André Breton à Saint-Dizier. "André Breton à Saint-Dizier", exposition publique et déambulatoire s’est déroulée du 15 décembre 2000 au 25 janvier 2001. Conçue comme une explicitation des thématiques et circonstances d’un poème que Breton écrivit en 1916 à Saint-Dizier, Sujet, elle convoque et met en scène des acteurs de la ville. Une longue traversée conduit les visiteurs du lycée à un ensemble de centres sociaux pour s’achever dans l’hôpital psychiatrique André Breton. Un récit de la genèse du surréalisme, une exposition sur le nationalisme dans la guerre et une histoire de la psychiatrie institutionnelle s’y dessinent et se croisent, comme autant de blocs et trajets de vie soulevés de l’oubli par la force incantatoire d’un texte projeté dans l’espace et l’histoire d’une ville.



Ces pages s’en voudraient une fidèle et prolixe narration. Trois axes de lecture s’y juxtaposent : le récit par les images, la traversée par les textes et des extraits des poèmes d'André Breton.
Indépendants les uns des autres, ces matériaux accompagnent la lecture de cette exposition, tissant de-ci, de-là des correspondances improbables et autres échos imaginaires, éclats d’une même histoire.
http://entretenir.free.fr/breton.html





Fin de partie.