Lautresite, le jour, 17 avril 03
 

Troisième station: Bagdad

Lettre de Nabhal Amine à George. W. Bush (communiquée par Dominique Hasselmann)
Votre logique est archéo !
Monsieur,
Non content d’avoir envahi l’Irak sous prétexte de trouver des « armes de destruction massive » et des liens avec Al-Qaida, vous venez de montrer au monde entier dans quelle estime vous teniez la culture et une partie du patrimoine mondial de l’humanité.
La destruction massive du Musée archéologique de Bagdad, fruit de votre imprévoyance, de votre cynisme et de votre ignorance, restera comme la tache indélébile (et débile), parmi d’autres hélas plus sanglantes, qui marquera votre entreprise de démolition, avant reconstruction, d’un pays « libéré » par votre armada couleur sable.
Le journal « Libération » du 14 avril a bien voulu reproduire mes propos : « Ils ont pillé ou détruit 170 000 objets antiques datant de milliers d’années. (…) Cela représente des milliards de dollars. (…) Les Américains étaient censés protéger le musée. S’ils avaient stationné un seul char et deux soldats, rien de tel ne serait arrivé. Je tiens les troupes américaines pour responsables de ce qui s’est passé au musée. »
Mais la culture est-elle votre problème ? Vous vous en lavez les mains et préférez les tremper dans le pétrole dont les gouttes vous sortent déjà du nez.
Votre grandiose « civilisation » du Coca-Cola et du hamburger a 300 ans d’histoire derrière elle: que valent donc les millénaires de la Mésopotamie face à ces produits vendus sur le marché mondial ? Quel est l’intérêt de tablettes cunéiformes qui gardaient les traces premières de l’écriture humaine ?




Il faut rappeler que vous avez su exterminer les Indiens qui occupaient, sans doute indûment car sans titres de propriété, votre territoire avant que vous ne débarquiez de cette « vieille Europe » qu’un de vos secrétaires d’Etat s’est plu à vilipender.
Oui, votre logique est archéo !
Plaisent à Dieu et à Allah que les crimes que vous avez commis, au nom d’une vision hégémonique et impérialiste des USA, vous soient un jour pardonnés : car dans le grand "ranch" du Paradis ou de l’Enfer, vous galoperez un jour la mort aux trousses.
Nabhal Amine, directrice-adjointe du Musée archéologique de Bagdad.








Bagdad : Musée archéologique : 170 000 morts.
2003 Iraq War & Archaeology :
http://cctr.umkc.edu/user/fdeblauwe/iraq.html
Bibliothèque nationale : idem.
Archives nationales : idem.
http://www.ifla.org/III/announce/iraq1404.html
Le ministère du pétrole irakien est intact, Bush merci ....
Nadine Rouayroux