Lautresite, le jour, 9 avril 03
   
[


Les Chambres étaient dissoutes
Mais surtout dissolues.
Il manquait des élus :
Ça sentait la déroute.

On avait déserté
La Chambre et ses travées
On avait mieux à faire
Que voter les dernières

Les dernières des lois
Qu'on avait proposées :
Au moment de voter
On n'avait plus de voix













C'est ainsi que finit
Dans notre monarchie
Un accord de quatre ans
Pour un gouvernement

Bientôt le mois de mai,
Préparons le muguet
Gai, gai, partons voter
Ou bien allons pêcher.














]














(Sotie n°6 du 9 avril 2003, lendemain du jour où, en Belgique, le quorum de députés nécessaire pour procéder au vote des trois dernières lois de la législature n'a pas été atteint. Les Chambres étant dissoutes quarante jours avec les élections du 18 mai prochain, le mardi 8 avril était le dernier jour utile pour le gouvernement. La loi interprétative sur la compétence universelle ainsi que la loi de déclaration de patrimoine des mandataires publics, entre autres, n'ont donc pas été votées.)