Les femmes n'auraient, semble-t-il, pas été épargnées par les brimades. "Jetées dans les cars" (...), "ces femmes ont reçu des coups de genou dans le dos et des coups de coude dans le bas-ventre. Elles sont restées courbées en hurlant des dizaines de minutes". Une femme qui aurait perdu son pagne dans la cohue, aurait été embarquée à moitié nue. Si le ministère de l'Intérieur continue à nier tout incident, les gendarmes présents au centre de rétention ont manifesté leur désapprobation quant aux conditions d'embarquement. La Croix-Rouge française, qui disposait d'un représentant sur place, a refusé de communiquer sur les événements.

Lautresuite 27.03.03 (2) En prévision du comité interministériel à l'intégration, qui devrait débuter le dix avril prochain, le Premier ministre français, Jean-Pierre Raffarin, a tenu à s'entretenir avec le monde associatif et les acteurs de terrain. Le Premier ministre a déclaré son intention de "forger une véritable politique publique de l'intégration, de rassembler la communauté des citoyens autour d'un projet partagé, un projet républicain et laïc".
La réunion a permis d'aborder des thématiques telles que : la représentation des jeunes des quartiers à travers les médias, la promotion de la citoyenneté active, le rôle intégrateur de l'emploi, la condition de la femme, le droit de vote des immigrés, le renforcement de l'idée de laïcité. Les intervenants ont conclu à l'urgence de réviser les modes d'intervention publique dans les quartiers dits sensibles.

Lautresuite 27.03.03 (3) Nicolas Sarkozy a annoncé, hier devant l'Assemblée nationale, l'affrètement prochain de charters en vue de nouvelles expulsions. Le ministre de l'Intérieur a promis le départ d'un avion par semaine. Début avril, la France et la Grande-Bretagne devraient organiser conjointement un vol pour renvoyer chez eux un groupe d'Afghans en situation irrégulière. "Ce que les socialistes français ne veulent pas entendre, les socialistes anglais le font avec nous" a conclu Nicolas Sarkozy.


95