Lautresuite.
Lautresuite 27.03.03 (1) L'expulsion, mardi dernier, de cinquante-cinq Ivoiriens et dix Sénégalais ne semble pas, malgré les dires de la DGPN (Direction générale de la police nationale), s'être déroulée dans des conditions acceptables. La Cimade, association humanitaire présente dans le centre de rétention de Mesnil Amelot contigu à la zone d'attente où étaient regroupés les expulsés, a recueilli plusieurs témoignages écrits d'étrangers détenus dans cette partie de l'aéroport. Ces documents, qui concordent, font état d'actes particulièrement violents et odieux à l'encontre des hommes et femmes qui devaient être renvoyés. Paci parle d'"une personne attachée avec du scotch sur la bouche, les jambes et les mains, mise dans un bus avec une brusquerie immonde. Ils l'ont plaqué au sol avec leur bouclier". Selon un certain S.D., un homme aurait été "ligoté dans une fourgonnette (dont il a relevé le numéro d'immatriculation). On l'a posé à même le sol et on a rabattu les sièges arrière sur lui ; deux policiers le maintenaient en mettant leurs pieds sur le siège".
94