Lautresuite 24.03.03 (3) Trente et un Kurdes d'origine turque ont décidé de suspendre la grève de la faim qu'ils avaient entamé, le seize mars dernier, à Toulouse. Ils répondent ainsi aux conditions posées par la préfecture de Haute-Garonne pour que les fonctionnaires de l'Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) viennent à Toulouse examiner leurs dossiers. La préfecture s'est par ailleurs engagée à ne procéder à aucune reconduite aux frontières.

Lautresuite 24.03.03 (4) À l'occasion de la journée mondiale contre le racisme, le Mrax (Mouvement contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie) a présenté les premiers résultats de son enquête sur les discriminations racistes dans l'accès au logement à Bruxelles. Cette investigation, menée par questionnaire dans cinq communes de Bruxelles, montre que cinquante-huit pour cent des locataires originaires d'Afrique subsaharienne ont été victimes de discriminations aux logements contre trente-six pour cent des personnes d'origine maghrébine et vingt pour cent des Belges. Cinquante-trois pour cent des Belges déclarent comprendre qu'il y ait discrimination mais déclarent ne pas y participer.
Lautresuite 24.03.03 (5) Le projet de loi relatif au droit d'asile devrait être adopté très prochainement au Conseil français des ministres pour entrer en application le premier janvier prochain. L'objectif de la réforme est de "restreindre le nombre de personnes éligibles à l'asile en accélérant les procédures et en les contrôlant mieux". Pour ce faire, les délais d'instruction des dossiers - actuellement de deux ans en moyenne - devraient être raccourcis. Une procédure prioritaire devrait voir le jour qui permettrait l'examen des demandes en quinze jours sans audition ni possibilité de recours. Pour les dossiers de personnes retenues avant leur éloignement, le délai pourrait être ramené à 72 heures. Le projet de loi prévoit également la rationalisation et l'unification des procédures et la mise sous tutelle de l'Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides) de toutes les matières relatives à l'asile. Contrairement au souhait du ministère de l'Intérieur, le HCR (Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés) est maintenu dans le conseil d'administration de l'Ofpra. Deux nouvelles notions devraient voir le jour, celles d'"asile interne" et de "pays d'origine sûr".
76