Publicité d'intérêt général 1933
"Si on veut qu'un échevin d'une ville de 500.000 habitants apparaisse en jeans, il faut le faire savoir". Il y avait Montand qui disait à peu près préférer un communiste en rolls à un fasciste en tank. Disons à l'échevine que, pour ce qui concerne, nous aimons mieux une démocrate en jeans qu'une fasciste en tailleur et que cela servirait au moins à ne pas permettre à des nationalistes racistes qui veulent laver plus blanc de porter les salopettes de travailleurs. À quoi ressortit exactement cette idée que pour être du côté du bien commun, on peut bien aussi souscrire à quelques avantages ? Sans doute la sensation de faire rempart et contre-feu se négocie-t-elle en prime de risque : on peut bien se payer un peu sur la bête puisque, de toute façon, l'autre est immonde. Peut-être est-ce aussi cela que pensaient certains dirigeants du syndicat socialiste, créant des entreprises de reclassement social et suspectés de verser des pots-de-vin pour leur obtenir des marchés. C'est l'histoire des œufs et de l'omelette dont nous parlions hier. C'est une affaire de fins et de moyens. C'est ce qui arrive lorsque l'on estime être du côté du bien. C'est d'abord bête, puis ça devient dangereux. Le bien est une bonne idée dangereuse.
38