p 37. En ce jour, l'éditorial.
p 39. Lautresuite
En ce jour du vendredi 14 mars 2003. Bien entendu que les édiles anversoises comme les gens de la FGTB de Bruxelles ont tous signé les pétitions contre l'extrême droite. Bien entendu… Terminons la semaine là-dessus : sur la bêtise. Donc, à Anvers, nous en parlions, il n'a pas semblé nécessaire de manger avec une grande cuillère quand bien même le diable dînait à la table d'à côté. On eût souhaité que les élus locaux d'une ville dont le premier parti — une formation d'extrême droite coalisant 33 % des électeurs — est rejeté dans l'opposition par une coalition de forces démocratiques, on eût souhaité donc que ces élus locaux démocrates ne se paient pas des costumes sur les fonds publics. Qu'est-ce qu'un costume ? C'est une coutume qui a mal tourné : un apanage que l'on fait sien, une apparence extérieure, quelque chose comme un artefact. Et, pour le cas d'espèce : une vilaine habitude, une méchante manie, un usage imbécile. Le costume et la coutume viennent de faire tomber l'ensemble de la mairie anversoise. On utilisait là des cartes de crédit municipales pour convenances personnelles. Parce que comme le disait la dame en charge de l'Enseignement :
37