L'observatoire des populismes Européens.
Grande-Bretagne : Tony Blair sur les traces de Nicolas Sarkozy (12/03/03)
Le monde associatif anglais est indigné. Le ministre de l'Intérieur, David Blankett, a présenté un livre blanc, intitulé "Reconquérir notre communauté" qui dresse un plan de lutte contre les comportements dits "antisociaux". Parmi ceux-ci sont épinglés l'alcoolisme, la délinquance des jeunes, l'usage de drogue et ...la mendicité. Faire l'aumône dans la rue s'apparentera désormais à un véritable délit, inscrit au casier judiciaire. Selon le document, "compte tenu du faible taux de chômage et des aides sociales, personne n'a besoin dans notre pays de mendier". On peut également y lire que "la majorité des personnes qui s'adonnent à cette activité le font pour satisfaire des besoins liés à la drogue. Leur donner de l'argent dans la rue ne les aide nullement à surmonter leur problème. Les mendiants sont également susceptibles d'être impliqués dans des crimes encore plus sérieux". Ces mesures sont jugées "inappropriées, inefficaces, coûteuses", (elles) "ne marcheront pas, car elles ne s'attaquent pas aux sources du problème".

29