Dans son programme, le parti réclame la disparition d'Israël et la création, à sa place, d'un grand Etat arabe. Le porte-parole du mouvement avait d'ailleurs récemment scandé, devant les médias hollandais, le slogan : "Hamas, Hamas, Hamas, les juifs au gaz". Le programme et les slogans de l'AEL ne semblent pourtant pas rencontrer le soutien de la communauté musulmane. De nombreux Marocains ont d'ailleurs manifesté leur opposition à Abou Jahjah à sa sortie du meeting.

Belgique : cassation contre des asbl proches du Vlaams Blok (11/03/03)
La section flamande de la Ligue des droits de l'homme entend se pourvoir en cassation contre l'arrêt rendu par la cour d'appel de Bruxelles qui s'était déclarée incompétente pour juger les trois asbl satellites du Vlaams Blok. Le tribunal avait considéré le délit, à savoir "infraction aux lois réprimant le racisme" comme un "délit politique" relevant expressément de la cour d'assises. Le Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme devrait également se pourvoir en cassation.
La décision du tribunal de Bruxelles a poussé certains à demander publiquement qu'on cesse de "diaboliser" le parti néo-fasciste et ses six cent mille électeurs. Le mouvement "Pro Flandria", composé d'hommes politiques, de professeurs d'université, de journalistes, de financiers et d'industriels flamands, a signé un appel pour la normalisation du Vlaams Blok, pour "ne plus ostraciser le Blok". Signalons que Bart de Wever, idéologue de la N-VA (Nieuwe-Vlaams Alliantie), successeur de la Volksunie, envisage une alliance locale avec le Vlaams Blok à Anvers en 2006.
23