Détail du plafond de l'église de Compesières (Suisse)
La tectonique européenne a ses plaques, mais on ne sait rien encore des Russes qui occupent le front nord et où, là au moins, on se soucie assez peu du parlementaire. Quelque part, très en dehors de ce tellurisme, on a voté pour l'adhésion à l'Europe, le résultat est de 53% d'avis favorables mais on ne sait pas au juste quelle Europe les Maltais entendent rejoindre, la vieille ou la jeune. On ne leur demande pas. Malte est une île complaisante : les Bretons lui doivent l'Erika et les Italiens l'aventureux Corto. Elle reste aussi l'ultime refuge des mânes des croisades : je parle des chevaliers de Malte, dernier ordre hospitalier survivant, venus de Jérusalem, chassés de Rhodes par les Turcs de Soliman, et à qui Charles-Quint confia l'île. On pense ce matin à ce chiffre de "53%", mais on ne dit rien de ce mélange ancien d'humanitaire et de militaire né d'une campagne coloniale diligentée pour des raisons religieuses et se reconvertissant dans l'avant-garde impériale. C'est assez idiot que l'on n'y pense pas. Il nous faudrait tenter une psychanalyse des peuples. On verrait bien alors si l'on peut parler en chiffres. On verrait bien.
11