L'observatoire des populismes Européens.
France : allongement des peines de prison et surpopulation carcérale (27/02/03)

Au ministère de la Justice circulent actuellement des chiffres inquiétants. Selon de récentes projections, la France devrait compter cet été soixante-deux mille prisonniers pour une capacité totale de quarante-cinq mille places. Des chiffres jamais atteints depuis la fin de la guerre et sa phase d'épuration. Depuis février 2002, on estime que, chaque mois, mille nouveaux prisonniers viennent grossir les effectifs des prisons. Une autre tendance est l'allongement des peines. Celles-ci auraient en effet doublé entre 1973 et 1998. Il en va de même pour les condamnations à perpétuité qui, entre 1978 et 1998, ont également doublé. La prison de Perpignan, qui compte trois cent cinquante-quatre détenus pour cent vingt-deux places, a récemment tiré la sonnette d'alarme. Les cellules de neuf mètres carrés prévues pour une personne sont occupées par trois prisonniers.
108