Lautresuite 24.02.03 (2) Hier, s'est tenu à Steenokkerzeel (Belgique) un rassemblement devant les grilles du centre fermé 127bis pour demandeurs d'asile. Ce "Festival des résistances" entendait dénoncer l'enferment des candidats réfugiés et leur témoigner leur soutien. Cette manifestation réunissait des associations et de simples citoyens venus des quatre coins du pays. Etaient présents le Collectif contre les expulsions, le Comité des sans-toit, la Ligue des droits de l'Homme, les Juifs progressistes de Belgique, des musiciens, des jongleurs et des hommes politiques. Un hommage a été rendu aux victimes des expulsions dont Sémira Adamu. La police a relevé les plaques d'immatriculation et noté l'identité des manifestants. Le rassemblement n'étant pas autorisé, l'accès fut refusé aux journalistes.

Lautresuite 24.02.03 (3) Vendredi matin, devait se tenir au palais de justice de Bruxelles la première séance du procès des dix-huit membres du Collectif contre les expulsions.
Ceux-ci sont jugés pour leurs manifestations devant le centre fermé 127bis de Steenokkerzeel en vue de s'opposer, notamment, à l'expulsion de 74 Roms. Le début du procès a été reporté au dix-sept octobre prochain. Selon les prévenus, les faits qui leur sont reprochés ne peuvent être isolés du contexte dans lequel ils s'inscrivent. Ils ont dès lors réclamé que soit tenu un vaste débat public sur les centres fermés, sur la politique de l'immigration ainsi que sur les pratiques de rapatriement forcé. Des témoins clés, membres du collectif, parlementaires, universitaires et juge d'instruction devraient être entendus.

Lautresuite 24.02.03 (4)
Cinq familles originaires d'ex-Yougoslavie sont sur le point d'être expulsées de la maison abandonnée qu'elles occupent depuis leur expulsion du bidonville de Vaulx-en-Velin. Bien qu'elles paient l'électricité de la demeure, ces familles ont été assignées en justice par la Communauté urbaine de Lyon. La ville estime en effet avoir tout mis en œuvre pour leur relogement.
95