Lautresuite 18 02 03 (2) Le Service judiciaire de l'arrondissement de Bruxelles a découvert, jeudi dernier, un important atelier de contrefaçon et plus d'un millier de faux papiers. Suite à une série de perquisitions opérées à Bruxelles et à Meise, les forces de l'ordre ont mis la main sur des passeports, cartes d'identité, actes de naissance de différentes nationalités ainsi que des documents destinés aux étrangers résidant en Belgique. Si une partie de la saisie provient de vols commis dans les administrations, de nombreux papiers étaient confectionnés directement sur place. Il semble que ces documents étaient destinés à la traite des êtres humains, à la prostitution et à la criminalité de droit commun.

Lautresuite 18 02 03 (3) Le rapport d'autopsie de Mariame Getu Hagos, jeune Ethiopien mort, le dix-huit janvier dernier, suite à une tentative d'expulsion particulièrement violente opérée par la police aux frontières, a été révélé. Le document déclare que "l'Ethiopien, en bon état de santé de son vivant, est décédé d'un manque d'irrigation du cerveau due à une compression des artères carotides".
Selon le commandant de bord du vol, les policiers avaient maintenu la victime pliée en deux, en poussant sur son dos, la bouche sur les genoux, durant une vingtaine de minutes.

Lautresuite 18 02 03 (4) "L'embarquement doit être réalisé rapidement, car observé par l'équipage; en cas de difficultés, celui-ci risque de demander au commandant de bord de faire débarquer l'escorte et l'éloigné.(...) Si possible isoler les derniers rangs de passagers et ceux de l'escorte afin d'éviter des gênes aux autres voyageurs "ordinaires" et limiter ainsi des risques de prise à partie". "Si les entraves doivent être maintenues en raison de l'attitude toujours agressive de l'éloigné, l'escorte utilisera la couverture remise aux passagers de façon à dissimuler les membres entravés du reconduit aux autres passagers et prévenir ainsi toute interrogation ou éventuelle prise à partie". "En lui (l'éloigné) parlant et en appelant ainsi son attention permanente, on l'empêche de réfléchir à un moyen de résister ou de refuser l'embarquement.(...)
69