p 66. En ce jour, l'éditorial.
p 68. Lautresuite
p 71.Appel Breton
En ce jour du mardi 18 fevrier 2003. Hier nous étions à Mariembourg, Belgique, province de Namur, et tout à coup le monde fut tout autre. On discutait là des nouveaux programmes de résorption de ce que l'on appelle les "campings résidentiels", anciens endroits touristiques, aujourd'hui habités à l'année. On y vit désormais dans une caravane, souvent cornaqué par un propriétaire abusif : les précaires, parfois, n'ont pas de lumière ou alors la paient cher. Il y a du non droit, dans ces campings, qui se confronte à un libre choix : des gens qui ont effectivement opté pour la vie au grand air, pêcheurs à la ligne ou retraités, une manière d'être. Comment protéger le droit des uns en préservant le choix des autres : dans cette salle, nous parlions de cela, hier. C'était un monde tout autre mais en même temps fort ressemblant. La position de la rupture, hier toujours, était à Arcelor : cette séquestration des cadres dirigeants, toujours en cours à l'heure où l'on écrit, pris au piège dans l'amphithéâtre de l'université de Liège et assignés à résidence : on campa donc aussi, de nuit, dans la cité mosane. Les licenciements sont massifs aujourd'hui, comme les armes de destruction du même nom, mais, si l'on peut dire, on les voit beaucoup mieux.
66