À deux mois des élections, les nouveaux projets de foyers récoltent systématiquement des préavis défavorables des autorités municipales ou sont bloqués par des recours.

Lautresuite 13.02.03 (3) Le nombre de demandeurs d'asile en Belgique est en constante diminution. Ils étaient trois mille en janvier 2001 contre mille quatre cents cette année. On constate que si après la chute du mur de Berlin, beaucoup de demandeurs d'asile provenaient d'Europe de l'Est, les nouveaux arrivants sont de plus en plus originaires des pays d'Afrique : Congo, Rwanda, Burundi, Niger, Cameroun et Togo. Les ressortissants africains représentent quarante-cinq pour cent des demandes introduites. En 2002, on estime que vingt-huit pour cent des dossiers déposés auprès du Commissariat général aux réfugiés sont recevables. Ce chiffre est de quatre-vingt pour cent dans le cas des Tchétchènes.
Lautresuite 13.02.03 (4) La ville de Zurich ouvre un débat sur le droit d'asile et propose dix règles pour une nouvelle politique des réfugiés. La municipalité entend proposer des solutions "créatives pour gérer raisonnablement et avec humanité les mouvements migratoires croissant, tout en faisant bénéficier la collectivité publique de certains avantages". Parmi ces propositions, il y a le fait d'autoriser et d'obliger les requérants à travailler et d'expulser immédiatement, sans recours possible, tout demandeur qui serait "confondu pour un acte criminel". L'exécutif zurichois souhaite également la convocation d'une "conférence nationale sur les questions d'asile". Si, en Suisse, on salue l'initiative, qui a le mérite d'ouvrir le débat, le texte est souvent taxé de naïf, de superficiel et d'impraticable.
53