Lautresuite 23.01.03 (3) Trente personnes cherchant à quitter la Corée du Nord ont été arrêtées ce week-end par la police chinoise. Elles viennent s'ajouter à quarante-huit autres appréhendées la semaine dernière alors qu'elles embarquaient pour la Corée du Sud. Cinq organisations humanitaires avaient lancé, lundi de Tokyo, un appel afin que la Chine ne renvoie pas ces réfugiés vers leur pays, où ils risquent l'internement en camps de travail. Pendant ce temps, la chasse aux réfugiés se poursuit le long de la frontière sino-coréenne. Ce serait même Kim Jong-nam, fils du dirigeant Nord-Coréen, qui, depuis la Chine, orchestrerait les recherches de réfugiés avec l'appui de la police chinoise. Rappelons que pendant que l'on tergiverse sur les effets dissuasifs d'un l'étranglement de la Corée du Nord, se déroule dans ce pays un vrai drame humanitaire. En effet, six à huit millions de personnes y seraient confrontées à la famine.

Lautresuite 23.01.03 (4)
Une vingtaine de réfugiés kurdes ont occupé, ce mardi, la collégiale de Mantes-la-Jolie (Yvelines - France) dans le but d'obtenir leur régularisation.
Deux hommes se seraient aspergés d'essence et auraient menacé de s'immoler. Le groupe a été évacué par les forces de l'ordre et transféré vers un foyer de Gargenville.
75