p 72. En ce jour, l'éditorial.
p 74. Lautresuite
En ce jour du jeudi 23 janvier 2003. Aujourd'hui, je pense aux seins de la page seize. C'est une jeune fille fort blonde aux dents très blanches et qui sourit. Elle est munie de ce que l'on appelle un décolleté profond, découpé sur fond de robe noire, une chose assez élégante. Elle est, oui, bien jolie. Au poignet, elle porte cependant une montre massive, noire aussi, qui paraît trop lourde pour elle et ressemble, de loin, à une faute de goût. Son attitude laisse à penser que la photo, détourée, a été prise dans un café, ou en vacances, ou lors d'une réunion, mais enfin elle est là, resplendissante et joyeuse, à poser juste ce qu'il faut de lascif. Elle figure en icône à côté d'un très court article, sur la page seize. Mais, en vrai, elle fait de la retape, elle racole. Le Vlaams Blok a déposé ça dans notre boîte aux lettres, un journal préélectoral, une chose gluante, on a peur d'y mettre les doigts, on les met, et finalement le regard tombe sur des seins à la page seize. Ces seins sont pour les jeunes. Ils illustrent une invitation à rejoindre les Vlaams Blok Jongeren, l'association bilingue, donc, des jeunesses du parti extrémiste flamand. On ne va pas épiloguer, on a vite compris de quoi il retourne.
72