Jour quatorze, en suivant l'étoile


"Jésus étant né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent : Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l'adorer."
Les mages d'Orient, qui étaient de savants astrologues, avaient observé dans le ciel une nouvelle étoile dont l'éclat exceptionnel avait captivé leur attention. L'histoire raconte qu'après avoir rencontré Hérode, les mages reprirent leur route et retrouvèrent cette étoile qu'ils avaient vue en Orient. Elle allait devant eux, les guidant jusqu'au-dessus du lieu où était le petit enfant. Elle s'immobilisa enfin.

L'étoile montre le chemin. Étoile, stella en latin. Compostelle, le chemin de pélerinage est d'abord un chemin vers soi. Étoile des neiges, étoile du berger, étoile filante, la belle étoile (dormir à ) ... Symbole d'innocence. "Stella maris", à la mer du Nord, les villas du début du siècle portent des noms qui font rêver. Cinéma Étoile, du temps où le septième art flirtait avec les mythologies.

L'astre du ciel n'est pas seulement symbole d'innocence, il est aussi signe d'affirmation d'une autorité. Combien de nations ont accaparé l'astre du ciel. Le drapeau d'Israël avec l'étoile de David, le drapeau américain qui voit ses différents états comme une gigantesque constellation, le drapeau européen avec son ciel bloqué à douze étoiles. Quand vient la coupe du monde de football, le drapeau brésilien devient un élément d'appropriation -y compris pour les non Brésiliens- capable d'agréger ceux qui se reconnaissent dans le jeu d'un Ronaldo. L'étoile du drapeau permet de briser la monotonie des lignes horizontales ou verticales, elle offre une respiration et envoie un "message subliminal" qui mélange ce sentiment d'autorité et ce message de paix, constitutifs de l'étoile.

L'étoile aussi est un symbole universel. Toutes les idéologies se sont approprié à un moment ou un autre sa charge symbolique. Peu importe les visées belliqueuses des Etats-Unis d'Amérique ou d'Israël puisque l'étendard nous rappelle que les deux pays se rejoignent dans leurs (prétendues) aspirations à la paix! Le Che portait sur son béret de guérillero, une étoile largement médiatisée, comme un défi lancé à l'ennemi. Mais il n'est pas le seul. Avant lui, Lenine et Ho Chi Minh s'étaient appropriés l'astre jaune, à côté de symboles plus terriens (la faucille et le marteau). L'étoile se moule à toutes les idéologies et toutes les religions, capitalisme, communisme, arabisme, monde judeo-chrétien … elle n'appartient à personne et chacun peut s'en revendiquer. Avec cette façon peut être de dire, "nous voilà ainsi placé sous une bonne étoile"…

Le symbole d'innocence est encore plus dévoyé lorsqu'il cherche à stigmatiser. L'étoile jaune apposée sur les vêtements des juifs il y a soixante ans, comme une marque indélébile. Le Reich allemand, puisant dans un vieux fond paganiste, a su s'approprier une série de symboles universels (l'étoile mais aussi le flambeau ou la figure de l'aigle) pour démontrer que la nature a perdu son innocence. L'astre du ciel comme emblème d'une politique d'exclusion du monde des hommes.

Retour aux mages en marche vers Bethléem. L'étoile les guide jusqu'à la maison où ils voient le petit enfant avec Marie, sa mère. L'étoile dit le chemin, parfois elle dénonce l'autre. L'histoire ne nous dit-elle pas que Hérode, craignant pour son trône, demanda aux mages de lui faire rapport sur la naissance de cet enfant (le happy end est sauf puisque les mages, qui étaient gens éclairés, ne retournèrent pas chez Hérode).

Symbole contrasté, l'étoile n'échappe pas à l'histoire des hommes. On en oublierait presque qu'elle et ses nombreuses sœurs sont aussi d'innombrables points capables de faire rêver les hommes, la nuit venue.

La langue arabe a un très joli mot pour l'astre du ciel qui est aussi un nom donné aux petites filles. Ce mot - nejmah - ressemble à une caresse venue d'Orient.