En ce jour du mercredi 4 décembre 2002. Depuis quelques jours, à la surprise de quelques-uns, lautresite publie un calendrier de l'Avent, comme il en est dans certaines maisons à certaine période. On aura vite compris où nous voulons en venir. Tout tourne en effet entre exil et asile, dans un précipité que l'on nous accordera, en ces temps qui, comme d'autres, sont ceux de routes barrées et de transhumances contrariées. Nous voulons prendre aussi les textes aux mots et chercher sous eux ce qui fait résonance. Parce que, il faut bien le dire, nous aimons les histoires. Le récit biblique en est une, pas des moindres. Retour donc sur un avent, qui est ce qui annonce. On ne trouvera évidemment pas de chocolats sous ce calendrier-là, qui est un lieu d'hypothèses et de conjectures. Le temps de décembre y est propice. Il y a deux ans de cela, un collectif de soutien aux sans papiers avait réalisé une razzia de petits Jésus dans les crèches des églises de Wallonie dans une tentative heureuse d'agit-prop, tournant lui aussi l'attention vers ces accueils embarrassés, et engageant, de fait, le débat de l'hospitalité. Les figurines avaient été restituées, in fine. Le Collectif attirait le regard, déjà, vers cet acronyme improbable,
12