La débâcle du FPÖ, aujourd'hui, s'explique principalement par un manque crucial, en son sein, de cadres qualifiés mais également par des promesses électorales intenables et un parti conservateur qui ne lui laissa, bien souvent, que peu de place.

France : nouvel alliance de la droite et de l'extrême droite dans la région Rhône-Alpes (25/11/02)

Jeudi dernier, le conseil régional Rhône-Alpes a vu s'allier droite et extrême droite, chose qui n'était plus arrivée depuis le renversement, en 1999, de l'ex-président de région, Charles Millon. Ce rapprochement est survenu lors du vote de la subvention que la région alloue, chaque année, au festival de jazz de Vienne, l'un des principal événement jazzistique de France. En cours de séance, les élus mégretistes (MNR) ont demandé la censure de l'affiche du dit festival, qui représente un petit diable au sein d'une femme noire, qui selon eux est "blasphématoire", "dénature la maternité" et "porte atteinte aux convictions des chrétiens"

. Les conseillers MNR ont trouvé appui auprès des élus de l'UMP et de l'ORA (parti de Charles Millon) et ont ainsi obtenu gain de cause face à l'UDF et aux partis de gauche.

France : les mariages mixtes dans le collimateur (25/11/02)
Au cours de l'année 1999, près de trente milles mariages mixtes ont été célébrés en France, soit une union sur dix. Il semble que les maires sont de plus en plus soupçonneux et que certains s'opposent même à ces unions quand l'un des futurs conjoints n'est pas en situation régulière. S'ils ne peuvent légalement s'opposer à ces mariages, ils seraient de plus en plus nombreux, quand ils flairent un mariage blanc, à prévenir le parquet voire à demander à la préfecture une reconduite aux frontières.
117