En ce jour du jeudi 21 novembre 2002. Certains jours, je cherche quelque chose qui fasse rire. Çà et là, le reproche fuse de la morosité avec la modernité, mais quoi, ce n'est que saine justice de retourner au monde le tracas qu'il vous cause. Vous n'avez pas assez d'oreillers où poser vos rêves, n'est-ce pas, ou alors trop de lits pour réveiller vos cauchemars. Donc, je cherche quelque chose qui fasse rire. Même les fort bonnes blagues - chez les Roumains, quelle est la différence entre un optimiste et un pessimiste ? Le pessimiste est celui qui prétend que la situation ne peut pas être pire. L'optimiste est la personne qui répond : si, si - on ne les entend plus, elles venaient de l'Est, assez souvent. Mais les fort bonnes blagues sont solubles dans la démocratie, et voilà, l'économie de marché a même contingenté ce commerce-là. N'empêche : que les Polonais ou les Tchèques ne nous fassent pas de fort bonnes blagues avec l'élargissement européen ou l'intégration dans l'OTAN, voilà qui devrait nous inquiéter. Et d'ailleurs, quelqu'un, quelque part, aurait-il une fort bonne blague à partager sur l'Union Européenne ?
90