p72. En ce jour, l'éditorial.
p74. Lautresuite
En ce jour du lundi 18 novembre 2002. Observant circulairement ce qui défaille et ce qui est craint, nous devenons chacun de petits panoptikon", écrivions-nous ici même jeudi dernier. Dans cette logique, surveiller les surveillants représente une sorte de transcendance. À Anvers, la Ligue arabe européenne (AEL) vient de mettre sur pied des patrouilles de contrôle des actions de la police locale. Exclusivement composées de membres musulmans, vêtus de noir, ces patrouilles entendent garder à l'œil les activités policières qui se déploient, ces temps-ci, autour de la petite criminalité. L'AEL estime que ce plan est entièrement dirigé vers les jeunes Marocains. Aussi prend-elle l'initiative de prévenir de possibles dérapages. Elle a donc mis sur le pavé ses gens, munis de caméras, de GSM, et d'appareils photos, organisant la filature des patrouilles de police et pratiquant également des planques afin de surprendre les activités illicites des forces de l'ordre. Elle filmera tout, en ce compris les contrôles de police s'adressant à de "non-musulmans", afin de prouver l'inégalité du traitement. Anvers est cette ville où le Vlaams Blok obtient ses meilleurs résultats électoraux.
72