Une Angleterre où ils pourraient rapidement trouver du travail afin de rembourser les énormes sommes empruntées pour financer leur passage vers l'Europe.

Lautresite 12.11.02 (2). Craignant un afflux de clandestins venus de France suite à la fermeture du centre de Sangatte, les autorités belges ont opté pour un renforcement des contrôles de police le long de la frontière et dans les ports de Nieuport, Ostende et Zeebrugge. Il est envisagé, en cas d'aggravation de la situation en France, de fermer momentanément la frontière entre le Nord et la Flandre.

Lautresite 12.11.02 (3). En contrepartie de la fermeture, par les Français, du centre de Sangatte, les Britanniques s'étaient engagés à durcir leur régime d'accueil des réfugiés. C'est chose faite. La nouvelle loi prévoit la construction, à travers le pays, de centres d'hébergement où les demandes d'asile seraient gérées dans leur intégralité. Cette centralisation aura pour but d'accélérer les procédures et de lutter contre les abus.

On entend également renforcer les sanctions contre le marché noir du travail et le trafic des personnes et durcir le système d'acquisition de la citoyenneté. Par cette réforme, l'équipe Blair entend passer un message de fermeté: "le laxisme, c'est terminé".

Lautresite 12.11.02 (4). Monseigneur Olivier de Béranger, évêque de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) et président de la commission sociale des évêques de France a vivement dénoncé l'expulsion, la semaine dernière, par les forces de l'ordre des sans papiers réfugiés dans l'église Saint-Jacques-Saint-Christophe de la Villette (XIXème arrondissement de Paris). Selon lui, "l'occupation des églises est hautement symbolique et témoigne d'une reconnaissance implicite de la tradition du droit d'asile". Rappelons que les évêques d'Ile-de-France avaient publié un communiqué, le 23 septembre dernier, estimant que les occupations d'église avaient "trouvé leurs limites" et devaient cesser.
53