Lautresuite.
Lautresuite 12.11.02 (1). La fermeture, mardi dernier, du centre de Sangatte à tous nouveaux réfugiés n'a en rien freiné l'arrivée, dans la région, de nombreux candidats au passage vers l'Angleterre. Une centaine de personnes, majoritairement Kurdes, désormais livrées à elles-mêmes sans lieux d'hébergement, se sont établies depuis trois nuits dans l'église Saint-Pierre-Saint-Paul de Calais. Dimanche soir, certains réfugiés avaient même annoncé leur intention de débuter une grève de la faim si Sangatte ne leur était pas ouvert. Malgré le positionnement des CRS autour de l'Eglise depuis deux jours et l'ultimatum posé par le préfet à ses occupants, rien n'avait bougé hier soir. Ce matin, un nouveau délais de vingt-quatre heures à été offert aux occupants. Tandis que l'Etat français tente de disperser au maximum les migrants concentrés dans la région, les associations d'aide aux réfugiés cherchent, de leur côté, à informer au mieux ces personnes de leurs droits afin qu'elles puissent demander l'asile en France. Malheureusement, trois jours de chasse à l'homme opérés par les forces de l'ordre ont eu pour seul effet de susciter une vive méfiance des migrants dont le seul rêve est d'atteindre l'Angleterre.
52