p43. En ce jour, l'éditorial.
p45. Le 11 novembre 1996
p47. Lautresuite
En ce jour du vendredi 8 novembre 2002. On n'est pas le contemporain de sa propre histoire. Ma génération appartient à la Shoah et au Goulag, qu'elle n'a pas connus. La génération actuelle est la fille de la guerre du Vietnam qu'elle n'a pas connue. Pour moi, le rideau de fer et le mur de Berlin continuaient Goulag et Shoah. Pour la génération ultérieure, les guerres du Golfe et du Kosovo continuaient le Vietnam. Les focales ne sont pas identiques, ce n'est pas grave. Elles sont divergentes, c'est un problème. Par exemple, nous ne partageons pas le même goût pour l'invective et la disqualification : il n'y a pas, qu'on se le dise, de vipères lubriques, elles sont lovées dans les livres d'histoire, qu'elles y restent. Par exemple, nous ne partageons non plus l'idée de la certitude, nous avons perdu en cours de doute ce fétichisme de la chose sûre. Cela fait que nous ne sommes d'accord que de temps en temps. Je me demande si tout cela ne vient pas du fait que, génération contre génération, nous ayons en même temps oublié la matrice, le gabarit ou l'étalon auxquels nous avons fait semblant ensemble d'avoir échappés. Je veux parler de la guerre de 14-18.
43