Enfant, je l'adorais. Je l'adore toujours. J'aime son insouciance, la certitude qu'il a que tout finit toujours par s'arranger. J'aime sa tranquille bonté. J'aime son léger défaut de prononciation qui consiste, j'ignore pourquoi, par générosité peut-être, à rajouter des p aux mots, ce qui lui fait dire pvous, poui, pviens, pje. J'aime en un mot sa philosophie. Ce mot qu'il a dans la dernière case de La Planète inconnue: "Une fois que c'est passé, rêves et souvenirs se confondent (2)".
(2) La Planète des singes a été réalisé par Frankin F. Schaffner, Le secret de la planète des singes par Ted Post, Les évadés de la planète des singes par Don Taylor, La conquête de la planète des singes et La bataille de la planète des singes par J.Lee Thomson. Dans quatre sur cinq, on retrouve Roddy Mc Dowall qui grâce au rôle du bon singe Cornelius, est devenu un acteur culte. La série télévisée (quatorze episodes) a été produite par Stan Hough et les dessins animés (treize épisodes) conçus par Doug Wildey. Toujours dans les années 70, trois bandes dessinées ont été scénarisées par Doeg Moench : Les proscrits de la planète des singes, en sept épisodes dessinés par Mike Ploog, Le cauchemar de l'évolution dessiné par Ed Hannigan et Jin Mooney et Le royaume de l'île des singes en quatre épisodes dessinés par Rico Rival. Le remake de Tim Burton engendre lui aussi ses produits dérivés à commencer par un roman écrit par William T. Quick et publié chez Harper. Quant à La Planète des singes de Pierre Boulle, il est disponible en Press Pocket. A ma connaissance, Eega Beeva n'a plus donné signe de vie.
160