Le gardien du musée de Boston

Cambridge est une ville agréable. Autour de Harvard Square, un monde de parcs, de bibliothèques et de librairies. Entre les belles maisons de briques sombres qui rappellent l'Angleterre, un marchand de fromages du monde entier où, depuis plus de vingt ans, les prix sont affichés à la craie sur un tableau noir. Le vin aussi y est bon. Du M.I.T., la vue est superbe sur Charles River et les gratte-ciel de Boston.
C'est une chaude après midi de septembre. Au Museum of Fine Arts, je viens de voir l'œuvre de Charlotte Salomon, une autobiographie en 800 gouaches, hallucinant témoignage sur l'Allemagne des années vingt et trente par une artiste qui devait mourir à Auschwitz à l'âge de 26 ans. Comme je cherche la sortie, un gardien entame la conversation.


154