p96.  En ce jour, l'éditorial.
p98. Rwanda 1994 (1) par Joël Kotek
En ce jour du mercredi 23 octobre 2002.De temps en temps, un accident du travail vient nous rappeler qu'il existe encore des ouvriers. Hier donc à Cockerill, Ougrée, région liégeoise, une explosion dans la division cokerie a fait deux morts et vingt-neuf blessés dont plusieurs graves, très graves, critiques. L'ouvrier est une figure ancienne, un chromo, une idée, une parenthèse historique. On ne sait plus vraiment que, derrière les chiffres des cotations en bourse, se cachent des gens qui travaillent. Nous avons pris l'habitude de croire que le prolétaire du monde du capital aujourd'hui, c'est le petit porteur. Aussi revient-on au travail par la production de la mort. Cockerill est une division d'Usinor. Usinor fait partie d'un consortium européen, Arcelor, qui regroupe aussi Aceralia d'Espagne et Arbed de Belgique: 43,5 millions de tonnes d'acier par an, 110.000 employés et ouvriers dans 60 pays. Francis Mer, l'actuel ministre français des Finances, de l'Économie et de l'Industrie en fut le maître d'œuvre - on ne dira pas ici cheville ouvrière. En ce jour du mercredi 23 octobre 2002, l'action Arcelor est cotée à 11, 40 euros sur Euronext. Je me suis rendu sur le site internet d'Arcelor, je n'ai pas trouvé les chiffres des morts de Cockerill.
96