Lautresuite.
Lautresuite 22.10.02 (1). La petite Tabita, dont l'enfermement dans le centre fermé "127 bis" entre le mois d'août et le mois d'octobre 2002 puis l'expulsion de Belgique vers le Congo, a provoqué ces derniers jours un torrent de protestations, sera sans doute dès ce soir au Canada. Rappelons que Tabita, 5 ans, était arrivée à l'aéroport de Zaventem en août dernier, en transit pour le Canada où elle devait rejoindre sa mère. Interceptée, elle fut enfermée au centre 127 bis avant d'être rapatriée, seule, au Congo où elle n'était pas attendue. Un cafouillage administratif monstrueux a permis que les services d'aide à la Jeunesse ayant pourtant dégagé des solutions praticables ne soient pas écoutés, que des informations contradictoires circulent à propos du statut de la maman (pourtant réfugiée politique reconnue au Canada), que l'on n'écoute pas non plus l'Ambassade de Belgique à Kinshasa signalant que la petite fille n'avait, dans les faits, plus de famille d'accueil locale. L'Office des Étrangers a donc appliqué la procédure qu'elle réserve habituellement aux adultes.
93