Des maires britannique (gallois), suisse (jurassien), français (breton), hongrois (allemand) et belges (wallon, flamand, germanophone) composent avec nous et un représentant du Conseil de l'Europe une fort étonnante délégation. Elle gagne, les gens pleurent, signent. A son retour à Budapest, l'un des observateurs hongrois de ces négociations est nommé Secrétaire d'Etat aux minorités. Plus tard, lorsque les mineurs descendront sur Bucarest, tous les partis signataires du protocole de Cluj appeleront au respect de la démocratie et des droits de l'homme. Des gens de l'extrême-droite quittent alors leur parti et deviendront plus tard d'acharnés adversaires du nouveau maire élu, l'ultra-nationaliste Funar.

8- Les Ateliers de la démocratie sont un immense foirail, on y voit des bergers long vêtus et des professeurs d'université, des petits maires embarrassés par leur fonction et des villageois en devenir de citoyenneté. Ces événements, convoqués de loin en loin, sont nos assises ainsi que l'on dit en architecture.
C'est un de ces petits maires qui plaide pour la constitution de villages-pilotes en développement rural, c'est un autre qui appelera à un tourisme chez l'habitant. Ces forums ont une obligation de résultat. On n'y vient pas entendre. On y vient pour dire, on repart pour faire. Des comités locaux OVR se créent en Roumanie. Des associations naissent. Les premiers villages du réseau touristique ouvriront leurs maisons quelques mois plus tard. Le développement intégré et durable, ainsi que la notion commence à se répandre, est à l'ordre du jour. Rien là-dedans que de très logique. Il s'agit évidemment de politique. Nous l'appelons le devoir de suite, il découle du devoir d'ingérence. Faisant l'un, entraîné par l'autre. Opération Villages Roumains, combien de divisions ? Le réseau maigrit, il y a plus de porteurs de colis que de planteurs d'arbres. Nous écrivons : "Remplacer la générosité par la compétence, l'indignation par les idées et l'image par la rencontre est un des paris de l'Opération Villages Roumains". A Slanic Moldova, quelques années plus tard se créera la Fondation Rurale de Roumanie, organe de concertation, d'analyse et de prospection de projets de développement locaux.
58