Consolidation.

Voilà un terme plus juste et moins porteur de malentendus pour définir le processus actuel. L'élargissement est, pour ces pays et de leur point de vue, déjà acquis ; à moins d'ailleurs qu'il ne se soit agit d'une évasion. Peut-être d'ailleurs l'Union européenne et son système institutionnel complexe et délicat devrait-elle se méfier de ces peuples qui ont su se libérer du socialisme réel… Peut-être leurs attentes sont-elles plus substantielles que les nôtres.
Puisque nous ne pouvons plus élargir les Etats candidats, pourquoi nous obstiner à nous élargir seuls? Ne pouvons-nous nous joindre au processus de consolidation ?
Rappelons que l'ouverture vers le Sud avait déjà permis à la Communauté de s'affirmer comme un espace de démocratie et de liberté. N'y entrèrent après 1975 que des peuples affranchis de dictatures militaires. Les " élargissements " de 1981 et 1986 ont favorisé cette consolidation de l'édifice européen.
Le présent contexte ne conduit pas à distinguer entre dictatures et démocraties, mais à permettre aux citoyens
des Etats candidats ayant quitté les " démocraties populaires " - absurde redondance sémantique, qui cachait mal une bien peu démocratique réalité - de rejoindre une Union européenne "fondée sur les principes de la liberté, de la démocratie, du respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales, ainsi que de l'Etat de droit, principes qui sont communs aux Etats membres " (art. 6 TUE). Les débats sur le déficit démocratique, sur les élections en Autriche ou en Italie, sur les réformes institutionnelles, l'exercice obligé de tous les dirigeants de proposer leur vision de l'Europe, paraissent comme autant d'illustrations de cet effort de consolidation de l'Union.
De même, l'opposition prétendue entre " élargissement " et " approfondissement " n'est pas opérationnelle. Les tentatives répétées depuis maintenant dix ans, parfois maladroites, pas toujours aisées, des Etats membres pour concilier ces deux dimensions portent témoignage de l'inéluctable coexistence des processus externes (élargissement) interne (approfondissement) à l'Union.
Cessons de prétendre élargir, ce qui ne fait sens, et consolidons ensemble, Est et Ouest du continent.
45