raciste du nord de la France, les ajustements budgétaires difficiles en Belgique et on ne dit rien du boursier, du religieux, de l'ethnique, du populiste, du sécuritaire, etc…
On pèse alors les mots que l'on vient d'entendre et l'on s'accorde à penser que le verbe "se souvenir", employé ici, n'est pas qu'une formule. La radio, qui est un espace public, nous demande bel et bien d'effectuer un véritable effort de mémoire afin de garantir un peu du bien commun : pour continuer de vivre ensemble, il nous faudrait nous souvenir parce que le présent ne ferait pas lien. Nous vivions jusque là sous l'équilibre des contraires - nous pouvions penser avec Hölderlin que "là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve" et cette seule idée suffisait à donner un sens au malheur- mais que faire, effectivement, de cette massification de la contrariété, que nous n'avons pas appris à travailler ? Nous pouvons à peine calculer ce qui échappe. C'est du temps, et l'on dirait de l'eau. On appelle cela de l'entropie. L'entropie, c'est quand le beau n'arrive plus à compenser le laid. On n'est que lundi et, déjà, l'impression d'avoir vécu toute une vie. À demain.
31