Les plus pauvres vivant déjà en temps normal dans des quartiers abandonnés et crades sauraient s'adapter mieux que les riches, qui sangloteraient tous les soirs, de nostalgie. En été, il ferait très chaud, les hommes deviendraient fous, ils nettoieraient comme des bêtes et ce ne serait pas assez blanc, ils battraient les femmes se rouleraient à leurs pieds avec leurs chaussettes sales. Il y aurait des traîtresses à la cause mais aussi des solidarités imprévues venues de jeunes soldats refusant dans de claires pétitions de nettoyer dans le dos des femmes. La police traquerait les ménagères et les réquisitionnerait, fusil dans le dos, elles feraient semblant et agiteraient des plumeaux en chantant de douces chansons surprenantes. Sournois, millimétrique, colossal, le bordel serait envahissant : d'étranges courts-circuits électriques se produiraient, les microprocesseurs qui haïssent la poussière deviendraient lunatiques et, sur leurs écrans, des paroles frappantes s'écriraient à l'envers.
24